World Tour Soccer

World Tour Soccer

En attendant dans quelques semaines l’arrivée de PES 5, Sony a tenté de combler temporairement le vide footballistique sur sa PSP avec un nouvel épisode du Monde des Bleus, qui a gardé ici son titre VO World Tour Soccer.

Test du jeu World Tour Soccer Challenge

Pas de miracle pour cette série qui nage dans la médiocrité depuis le début, même si cet opus PSP s’en tire honorablement. Techniquement, rien de transcendant, les graphismes sont à mi-chemin entre la PS1 et la PS2, donc pas terribles, mais ça reste assez correct pour une portable. La modélisation est sommaire, mais on reconnaît tout de même les quelques grands joueurs habituels qui font l’objet de plus d’attention que d’autres de la part des développeurs, comme Ronaldo ou Henry. Les animations de ceux-ci sont réussies, même s’ils semblent parfois glisser sur le terrain. Le public, assez bruyant, est par contre complètement statique, mais pour ce qu’on voit des tribunes, c’est pas franchement gênant.

Point de vue gameplay, puisque ça reste quand même l’essentiel, la série a fait des progrès, puisqu’on arrive rapidement à développer du jeu collectif presque fluide, même si la physique de balle est toujours aussi pourrave et l’IA super limitée. En gros, ça ressemble un peu à du Fifa d’il y a 3 ou 4 ans, l’enrobage en moins. Seul petit point assez marrant par rapport à la concurrence, la possibilité de simuler une faute en plongeant volontairement pour abuser l’arbitre. Une possibilité sympathique mais rarement concluante puisqu’on s’en tirera le plus souvent avec un carton jaune pour simulation. On a donc vite fait le tour d’un gameplay clairement orienté arcade, mais manquant cruellement de profondeur.

En fait, le vrai intérêt du jeu, et ce qui vous poussera peut-être à enchaîner les matchs, c’est le déblocage de tout un tas de choses, à commencer par les équipes de clubs, bizarrement inaccessibles au début du jeu. En fait, seules les grandes nations du foot sont jouables dès le départ, et il faudra enchaîner les victoires pour débloquer toutes les autres au fur et à mesure. A noter également la présence d’un court mode challenge, dans lequel il s’agira de gagner un certain nombre de points en réalisant de beaux gestes techniques et de belles actions. Sachant qu’un tacle mal ajusté ou un but encaissé feront aussitôt redescendre votre compteur. Une sorte d’encouragement au beau jeu, assez fun au début, mais malheureusement limité faute de gameplay à la hauteur.

En bref, World Tour Soccer ne propose pas grand chose qui le fasse sortir de la masse de jeux de foot moyens qui envahissent le marché, cherchant désespérément à se faire une petite place aux côtés des deux géants PES et Fifa. Réalisation pas terrible, gameplay arcade très limité et challenge peu consistant, aucune raison de gaspiller son argent, surtout que PES 5 arrive très bientôt.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *