Pokémon Donjon Mystère : Les Portes de l’Infini

Pokémon Donjon Mystère : Les Portes de l’Infini

pokemon-donjon-mystere

Premier opus 3DS de la licence Pokémon Donjon Mystère, Pokémon Donjon Mystère : Les Portes de l’Infini est une exclusivité de classe pour la nouvelle console portable de Nintendo. Alors qu’en est-il de ce nouvel opus signé Chunsoft et Nintendo sorti le 17 mai 2013 sur le territoire français ?

Un scénario enfantin et des dialogues à n’en plus finir

Un beau rêve est en cours quand tout à coup un Pokémon apparaît et vous appelle à l’aide. Quelques instants plus tard, vous voilà transporté dans le monde des Pokémon et transformé en l’une de ces créatures au choix parmi 5 espèces différentes : Pikachu, Gruikui, Moustillon, Coupenotte ou Vipélierre.

Produits disponibles sur Amazon.fr

Une fois votre chute achevée dans ce tout nouvel univers, vous faites connaissance avec votre premier Pokémon (choisi préalablement). Bien sûr, tout au long du jeu et en passant parfois par quelques missions secondaires, vous allez devoir découvrir quel est le Pokémon qui vous a demandé de l’aide et quelle sera votre mission au sein de ce monde. Un monde qui se trouve être en danger et dans lequel apparaît de mystérieux donjons.

Un scénario qui, tout au long de votre aventure, s’avère extrêmement niais et devra aussi s?accorder à des phases de dialogues toujours plus longues les unes que les autres. Ces phases prennent malheureusement plus de 30% de votre temps de jeu. Heureusement, en gardant appuyé le bouton B, celles-ci passeront beaucoup plus vite.

Gameplay répétitif avec quelques touches de nouveautés

Il vous faudra parcourir divers donjons à environnement variable (forêts, grottes, espaces enneigés ou glacés, déserts, etc.) afin de trouver un objet ou éventuellement battre un certain Pokémon. Les donjons sont répartis en plusieurs étages, il faudra donc trouver l’escalier caché dans chacun des étages afin de progresser dans le donjon. Durant votre visite des lieux, vous rencontrerez d’autres Pokémon dont il faudra se débarrasser et qui vous lâcheront souvent de l’argent ou quelques objets supplémentaires.

Votre Pokémon ainsi que ses compagnons (au nombre de 4 maximum) se verront récompensés en points d’expérience à chaque fois que vous parviendrez à vaincre un ennemi. Ses points permettront ainsi à votre Pokémon d’augmenter de niveau et donc d’apprendre de nouvelles attaques (4 au maximum) qui, elles aussi, évolueront et deviendront plus puissantes au fil des utilisations.

A tout moment lors de votre partie, il est possible d’incarner l’un des Pokémon restés dans votre Pokéden via le menu “Mode Compagnon”. Ceci vous permettra de réaliser quelques missions et collecter des objets qui vous aideront à progresser dans le mode histoire.

Enfin, il est possible de profiter du multijoueur en mode sans fil local ou de vous amuser en lançant une petite partie en passant par le “Magna Porta” (portail créé en scannant un objet rond grâce à l’appareil photo de la 3DS).

Le Pokéden ou votre “parc” Pokémon

Dans ce nouvel opus, votre héros aura la possibilité de créer un parc Pokémon ou Pokéden. Un espace dans lequel vous pourrez construire de nombreux stands. Selon votre évolution dans le jeu, vous débloquerez divers terrains constructibles ainsi qu’un grand nombre de stands (il faudra d’ailleurs y effectuer un choix car il est impossible de tous les placer !). La construction d’un stand, sa modification ou son amélioration vous coûtera de l’argent et des ressources que vous obtiendrez à travers diverses missions proposées par Azumarill.

Votre Pokéden accueillera quelques Pokémon que vous rencontrerez lors de vos missions. Plus votre Pokéden sera amélioré, plus vous aurez la possibilité d’accueillir de nouveaux Pokémon et ainsi, pourquoi pas, essayer d’y recueillir l’ensemble des Pokémon du jeu.

Une excellente durée de vie

Il vous faudra une trentaine d’heures pour boucler la trame principale. Toutefois, si l’envie vous prend de vous attaquer aux missions annexes, de construire un Pokéden complet et de récupérer l’ensemble des Pokémon du jeu afin que ceux-ci viennent vivre dans votre parc, vous pouvez sans le moindre doute ajouter de nombreuses heures supplémentaires.

Musicalement parlant, pas vraiment de sonorité répétitive (habituelle dans ce type de jeu) mais plutôt une bande son sympa qui rythmera vos parties.

Le jeu n’est pas visuellement moche. Nous avons déjà pu apprécier des jeux plus travaillés graphiquement mais Pokémon en 3D, sur console portable, apparaît comme un jeu étant plutôt agréable à regarder (et à jouer).

Pokémon Donjon Mystère : Les Portes de l’Infini – La Note ActuGaming.be !
Durée de vie www.dyerware.comwww.dyerware.comwww.dyerware.comwww.dyerware.comwww.dyerware.com
Plus d?une trentaine d’heures pour finir l’histoire auxquelles s’ajoutent les nombreuses missions annexes, la création du Pokéden et la capture des Pokémon.
Graphismes www.dyerware.comwww.dyerware.comwww.dyerware.comwww.dyerware.comwww.dyerware.com
Graphiquement très correct pour un opus 3DS mais nous avons pu apprécier des jeux plus aboutis graphiquement.
Gameplay www.dyerware.comwww.dyerware.comwww.dyerware.comwww.dyerware.comwww.dyerware.com
Malgré la répétitivité des missions, nous dénotons toutefois quelques petites nouveautés très appréciées comme la construction du Pokéden ainsi que le Magna Porta.
Bande son www.dyerware.comwww.dyerware.comwww.dyerware.comwww.dyerware.comwww.dyerware.com
Plutôt correcte et peu stressante, la bande-son évite le piège des sonorités répétitives habituelles.
La note finale www.dyerware.comwww.dyerware.comwww.dyerware.comwww.dyerware.comwww.dyerware.com
Ce nouveau Pokémon Donjon Mystère sera particulièrement apprécié du jeune public et des fans de la série.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *